Little Nails Stories

03 août 2015

The Last....and The Least.

 Hasard du calendrier, c'est presque à la date anniversaire de la création de ce blog que je viens vous annoncer que j'y mets un terme.

Je pars pour de multiples raisons, manque d'inspiration, envie de parler d'autres choses et parce que, définitivement, je veux cloisonner ma vie privée et la blogo. Parce que je ne veux plus que mes proches et moins proches se servent de mon blog pour satisfaire une curiosité que je juge malsaine, que les commentaires "à la con" sur ce que je devrais me peindre sur les ongles (ou non), sur ce que je devrais mettre dans mes articles (ou non), que les "mais comment ça peut intéresser autant de monde, les vernis à ongles?!!!" ont cessé de me faire sourire, que j'ai commencé à réfléchir à ce que j'écrivais, qui allait le lire,....bref, je me suis auto-censurée. (Je crois que c'est le seul article dans lequel j'aurai ronchonné, c'est un comble!)

Je n'ai honte d'aucun de mes articles, d'ailleurs, je suis plutôt fière de certains, la blogosphère a été plutôt bienveillante à mon égard, tout comme vos commentaires, et pour cela, merci.

Alors bien sûr, je ne quitte pas la blogosphère, je suis en train de créér un autre blog, à l'univers plus ouvert, sous un autre pseudo...et bien sûr, pour les raisons citées plus haut, je ne donnerai pas les liens...:-)

Amies Flys, j'actualiserai ma signature, amies blopines, si une oursonne mal léchée vient commenter sur votre blog, qui sait si ce n'est pas une Pata qui vient vous troller

l-ours-332883

 

 

Posté par Pataronchon à 19:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]


03 juillet 2015

London Cosmo

Je crois que nous étions encore en hiver, il faisait froid, le soleil ne m'agressait pas, je ne me liquéfiais pas sur mon canapé, bref c'était le bonheur, et j'ai envoyé un message à CC, photo à l'appui: "OMG, je viens de trouver les plus belles baskets du monde!!!"

P00114948--STANDARD

Sa réponse fut quasi immédiate, soit il était à la machine à café, soit il était en réunion, attentif à tout ce qui se passait autour de lui "ha ouais, elles sont jolies. c'est de chez qui?"

J'ai noté que CC a gagné en subtilité. Plutôt de me demander combien, il me demande de chez qui ça vient.

Direct, j'avais prévu mon coup, je lui ai envoyé le lien vers le vendeur.

Silence radio. Soit il venait de s'étouffer avec son Kinder Bueno, soit c'était son tour de parler.

Je me voyais devoir renoncer à mes beautés; comment aurais-je pu accueillir chez moi les responsables du décès de mon mari? J'ai quand même une éthique.

Il lui a fallu quelques temps pour reprendre ses esprits et me répondre dans un SMS laconique "ha ouais, quand même!"

 

Et voilà comment je suis rentrée en No-buy. Pour les fringues, ça a été facile, en pleine transition au niveau poids, j'allais pas me ruiner dans des fringues qui seraient devenues trop grandes le mois suivant (donc, ouais, j'ai flotté dans des jeans et des pulls informes pendant des mois). Pour les vernis, ça a été tout aussi facile. Un manque total d'inspiration, plus envie.  Pause. J'ignore même à quoi peut ressembler la collection Summer 2015 de chez KB Shimmer. 

Ma petite cagnotte et moi, on a patienté, avec quelques articles en ligne de mire, dont ces fameuses baskets...et il y a quelques jours, elles ont passées à -50%, il ne restait plus que ma pointure de disponible, en 2 exemplaires. J'ai pris ça pour un signe.

London cosmo 021

 

Avec tout autant de fébrilité qu'un restock chez Harlow, j'ai cliqué, validé, gloussé, trépigné en attendant la livraison.

London cosmo 022

 

A l'ouverture de ma précieuse boîte, un sentiment que je n'avais pas ressenti depuis longtemps: l'envie de nail-arter (en vrai, avant de sortir les flacons, j'ai enfilé des chaussettes pour les essayer, faut pas déconner!)

London cosmo 029

 

Je me suis trouvée un poil maladroite, ça faisait tellement longtemps. J'ai posé Lady in Black d'Opi, ce ne sera pas mon noir préféré, mais il a le mérité d'être là (et liquide...RIP Licorice d'Essie et mon Kiko...). Je l'ai matifié. Sur l'annulaire, j'ai reposé une couche de noir, et avant qu'il ne sèche, je suis venue déposer des gouttes du 506 d'Ozotic, ce duochrome s'est imposé. 

Sur les autres ongles, j'ai procédé par bandes, le noir, puis tout de suite le 506, du noir seul (et avoir le contraste mat/brillant), et de l'acrylique blanche.

 

London cosmo 023

 

Le résultat n'est pas parfait, je suis un peu rouillée, mais je suis contente du résultat et de revenir par ici.

Pis de toute façon, j'ai les plus belles baskets du monde.

Posté par Pataronchon à 15:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2015

Curvy Duck

Si j'écoutais les diktats de la mode, je serais au mieux ringarde, au pire vulgaire:

- j'ai les ongles longs, il y a des trucs à décoller, gratter, triturer...c'est toujours à moi qu'on fait appel. Genre, je suis un couteau suisse...

- je ne me fais pas de frenchs (en même temps, sur des ongles longs...), je porte d'autres teintes que le nude ou le rouge

-je me fais de petits dessins sur les ongles alors que j'ai plus de 20 ans (...depuis longtemps)

-...et je porte des collants couleur chair

Bref, je ferais hûrler toute cordulette qui se respecte. M'en fous. De toute façon, je n'ai jamais suivi la mode. J'ai braillé quand tous les jeans étaient taille basse (tu peux être à la mode, mais faut pas s'assoir), j'ai refusé de m'habiller en fluo dans les années 80...et je laisse les jeans de mon homme à mon homme.

Donc voilà, j'ai habillé mes griffes de bleu canard...et j'ai même tracé des courbes dessus. Ouep. un bon gros canard bien dodu.

1

 

Pour cette manicure de badass, j'ai utilisé deux KB Shimmer d'une autre saison: Stonewashed et Up and Cunning. Rien de printannier #jefaiscequejeveux#

2

 

J'ai commencé par le crémeux Stonewashed, un bleu pétrole fumé, quasi couvrant en une seule couche...

3

 

Ensuite, j'ai dégainé le striping-tape...j'ai tiré sur les bandelettes; la distorsion permet d'obtenir des courbes (ça, et la langue coincée sous la canine)

4

 

Et là-dessus, j'ai collé appliqué le somptueux et soyeux Up and Cunning, holo linéaire bleu canard .

5

 

Retrait des scotchs, top-coat, cris aigus de satisfaction. Voilàààà, ringarde et vulgaire comme j'aime.

Et toi, tu portes des collants couleur chaire?

Posté par Pataronchon à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,