J'ai presque 40 ans. Autant te dire que les jeux vidéos, je les ai vu naître. Et leurs débuts, c'était pas mirobolant. Graphiquement. Pis scénaristiquement non plus. Haaaa, et la musique....J'ai grandi avec l'idée que les jeux vidéos, en plus, n'étaient pas faits pour les filles. Ouep. Dans la famille C-L, on considérait que les trucs à boutons, c'étaient pour les mecs...concession pour l'aspirateur (mais les boutons sont quand même très gros). C'est ainsi que la petite Pata a dû attendre ses 25 printemps et de tomber sur son Prince Charmant (fort bien équipé PC-parlant...)pour avoir l'occasion de toucher un joy-stick.

Une petite pause pour la relecture de cette dernière phrase s'impose. Allons, jeunes filles, un peu de sérieux!!!

Je reprends. Donc, j'ai découvert que manettes en tout genre, joy-sticks et cie, ben c'était pas pour moi. Cette poufiasse de Lara Croft refuse de sauter sur le moindre rocher, se vautre dans tous les ravins...mon stock pharmaceutique se vidait à vitesse grand-V et ses "HAaaaa" incessants faisaient certes rire l'assemblée, mais ne me permettaient pas de franchir le niveau 1.

Prince Charmant ne s'en laisse pas compter, on tente le réseau. Plusieurs ordis dans une pièce, une bande de potes, les frères de Prince Charmant, et pof, on créé des alliances pour que je puisse survivre. Alors, j'ai progressé, et du monde, j'en butais. Même mon beau-frère..qui était dans mon camp. J'ai dû le buter 3 fois dans la même partie. Faut dire que son avatar n'était pas très sympathique. Et aussi, un peu, parce que c'était lui qui avait le plus gros stock d'armes et qu'il connaissait toutes les cachettes. Mais bon, au bout d'un moment, t'as beau dire que t'as pas fait exprès de le tuer, t'es plus crédible. Et puis le jeu de gros bourin qui tire à tout va, c'était pas mon truc.

Il me fallait un jeu qui fasse appel à la réflexion, de la stratégie et que je puisse jouer avec la souris. Ainsi est arrivée l'ère de WarCraft.

warcraft couleurs

 

 

 

 

Le concept est simple. Tu construis un camp, tu up-grades gentiment, tu te fais laminer. Tu reconstruis ton camp, tu forces sur les défenses, tu up-grades A MORT, tu accueilles joyeusement les vilains et tu vas leur mettre leur race dans leur camp à eux. Voilà, stratégie, réflexion, développement personnel.

En image, ça donne ça:

Le camp, un vrai champ de bataille...on prépare des patchs avec du top-coat, des petites mottes de peinture acrylique pour la défense...

Starcraft 001

 

On up-grade...

Starcraft 004

 

Les humains...

Starcraft 027

 

Les orcs...

Starcraft 030

L'affrontement...

Starcraft 024

Starcraft 021

 

Pour le fond, Rouge Terrible de Marionnaud, enflammé par les flakies de Nfu-Oh 51

 

Et vous, vous jouiez avec quoi, quand vous étiez petites jeunes peon ?