Je crois que nous étions encore en hiver, il faisait froid, le soleil ne m'agressait pas, je ne me liquéfiais pas sur mon canapé, bref c'était le bonheur, et j'ai envoyé un message à CC, photo à l'appui: "OMG, je viens de trouver les plus belles baskets du monde!!!"

P00114948--STANDARD

Sa réponse fut quasi immédiate, soit il était à la machine à café, soit il était en réunion, attentif à tout ce qui se passait autour de lui "ha ouais, elles sont jolies. c'est de chez qui?"

J'ai noté que CC a gagné en subtilité. Plutôt de me demander combien, il me demande de chez qui ça vient.

Direct, j'avais prévu mon coup, je lui ai envoyé le lien vers le vendeur.

Silence radio. Soit il venait de s'étouffer avec son Kinder Bueno, soit c'était son tour de parler.

Je me voyais devoir renoncer à mes beautés; comment aurais-je pu accueillir chez moi les responsables du décès de mon mari? J'ai quand même une éthique.

Il lui a fallu quelques temps pour reprendre ses esprits et me répondre dans un SMS laconique "ha ouais, quand même!"

 

Et voilà comment je suis rentrée en No-buy. Pour les fringues, ça a été facile, en pleine transition au niveau poids, j'allais pas me ruiner dans des fringues qui seraient devenues trop grandes le mois suivant (donc, ouais, j'ai flotté dans des jeans et des pulls informes pendant des mois). Pour les vernis, ça a été tout aussi facile. Un manque total d'inspiration, plus envie.  Pause. J'ignore même à quoi peut ressembler la collection Summer 2015 de chez KB Shimmer. 

Ma petite cagnotte et moi, on a patienté, avec quelques articles en ligne de mire, dont ces fameuses baskets...et il y a quelques jours, elles ont passées à -50%, il ne restait plus que ma pointure de disponible, en 2 exemplaires. J'ai pris ça pour un signe.

London cosmo 021

 

Avec tout autant de fébrilité qu'un restock chez Harlow, j'ai cliqué, validé, gloussé, trépigné en attendant la livraison.

London cosmo 022

 

A l'ouverture de ma précieuse boîte, un sentiment que je n'avais pas ressenti depuis longtemps: l'envie de nail-arter (en vrai, avant de sortir les flacons, j'ai enfilé des chaussettes pour les essayer, faut pas déconner!)

London cosmo 029

 

Je me suis trouvée un poil maladroite, ça faisait tellement longtemps. J'ai posé Lady in Black d'Opi, ce ne sera pas mon noir préféré, mais il a le mérité d'être là (et liquide...RIP Licorice d'Essie et mon Kiko...). Je l'ai matifié. Sur l'annulaire, j'ai reposé une couche de noir, et avant qu'il ne sèche, je suis venue déposer des gouttes du 506 d'Ozotic, ce duochrome s'est imposé. 

Sur les autres ongles, j'ai procédé par bandes, le noir, puis tout de suite le 506, du noir seul (et avoir le contraste mat/brillant), et de l'acrylique blanche.

 

London cosmo 023

 

Le résultat n'est pas parfait, je suis un peu rouillée, mais je suis contente du résultat et de revenir par ici.

Pis de toute façon, j'ai les plus belles baskets du monde.